parentalité

Eduquer son enfant ?

Pas à pas
chaussures bonhomme petits pieds

Education (nom féminin) : Mise en œuvre des moyens propres à assurer la formation et le développement d’un être humain ; moyens pour y parvenir.

On trouve également celle-ci :

  • Conduite de la formation de l’enfant ou de l’adulte.
  • Formation de quelqu’un dans tel ou tel domaine d’activité ; ensemble des connaissances intellectuelles, culturelles, morales acquises dans ce domaine par quelqu’un, par un groupe.
  • Mise en œuvre de moyens propres à développer méthodiquement une faculté, un organe : Éducation du goût.
  • Connaissance et pratique des bonnes manières, des usages de la société ; savoir-vivre : Manquer d’éducation. Faire l’éducation de quelqu’un.

Si l’on s’arrête sur cette vaste définition, on se rend vite compte que le savoir-faire et le savoir-être interfèrent.

On imagine alors un petit Moogli ayant grandi parmi les loups qu’il faudrait initier aux normes sociales.

Ne paniquons pas car grâce à nous, adultes, il deviendra un homme.

Tant de gens aujourd’hui pensent qu’éduquer c’est gronder, obliger, punir, être obéi et ce de manière compulsive…

On oublie qu’éduquer c’est avant tout ACCOMPAGNER

C’est aussi et surtout MONTRER L’EXEMPLE.

Oui. Oui.

Les êtres humains, vous et moi, sommes des êtres sociables et surtout des êtres d’imitation.

Notre cerveau fonctionne et se développe gaiment avec les neurones miroirs. Pour faire court, si l’on place des électrodes sur notre tête et que l’on regarde une personne manger une banane portant lui aussi des électrodes, figurez-vous que pour l’un comme pour l’autre, les mêmes parties cérébrales seront activées.

Singe banane
Neurones miroirs
Education neurosciences

En somme, si l’on veut éduquer notre enfant, montrons-lui le bon exemple. Nous voulons qu’il soit poli ? Soyons polis même avec lui.

Nous voulons qu’il range ses jouets ? Rangeons AVEC lui (accompagner n’est pas assister)

Nous voulons qu’il écoute ? Ecoutons-le ainsi que les gens autour de nous.

L’éducation commence donc dès la naissance de l’enfant. Ne confondons pas éducation et limites qui sont également indispensables à sa protection. On peut poser des limites sans cris, sans drame, au moins essayer.

Allez, mon idéal d’éducation est maintenant étalé sur la toile.

Et vous quel est le vôtre ?

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s